agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Travaux en centre-ville, les précisions du maire

Suite aux propos tenus par certains commerçants du centre-ville de Plérin, le maire Ronan KERDRAON souhaite apporter des précisions quant au projet de réaménagement du centre-ville.

Communiqué du 10 mars 2017

En avril 2011, la commission communale d’accessibilité a mis en exergue différentes problématiques au niveau de l’accès de certains commerces.
Parallèlement, il a été observé que les traversées en pavés étaient particulièrement dégradées du fait du passage fréquent des bus mais également de poids lourds.

Des remises en état ont plusieurs fois été effectuées et en 2015 les services de la ville ont travaillé sur un plan de reprise de ces traversées pour un estimatif de 100 000 euros.

Au regard du montant de ces travaux, il a été décidé de faire un aménagement global du centre-ville (rues du Commerce, de la Paix, de l’Espérance) qui prenne en compte l’accessibilité, le passage des bus, la sécurité piétonne, les livraisons des commerces, la sécurité des transporteurs de fonds, l’augmentation du nombre de places de stationnement (rue du Midi et autour de la maison Ollivier), le positionnement de différents emplacements pour les vélos et autres deux-roues, la rénovation de l’éclairage public et la modernisation et l’harmonisation du mobilier urbain.

C’est en ce sens que le maire a sollicité et obtenu l’enveloppe du contrat de territoire entre le département, l’agglomération et la ville.

En octobre 2016, une première rencontre s’est tenue en mairie afin d’entendre les questionnements et suggestions des commerçants.
Plusieurs points ont été abordés : le double sens de circulation, le nombre de places de stationnement et le travail de nuit en particulier.

Suite à cette première rencontre, le maire a demandé aux services concernés d’enrichir le projet par plusieurs scénarios qui tiennent compte des observations formulées à cette occasion.
Ronan KERDRAON a également demandé que cette réflexion s’inscrive dans le débat budgétaire 2017 et dans le plan pluriannuel d’investissements de la commune.

Il réaffirme ce qu’il a toujours dit : les commerçants et le comité consultatif de quartier seront associés aux options retenues.
Aussi, même s’il comprend les inquiétudes exprimées par certains commerçants, il s’étonne de la dramatisation faite par ceux-ci en comparant le centre-ville de Plérin à celui de Saint-Brieuc car cela ne correspond à aucune réalité. Chacun peut le mesurer au quotidien.

Il souhaite rappeler que c’est sous sa précédente mandature que la mise en zone bleue de la place Jean Moulin a été réalisée dans le but justement de dynamiser le commerce de centre-ville.
Le résultat parle de lui-même avec l’arrivée de nouveaux commerçants, lesquels contribuent aujourd’hui à l’attractivité de la ville de Plérin.

C’est pour évoquer l’ensemble de ce dossier qu’une nouvelle réunion est programmée en mairie le 03 avril prochain.