agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Ma ruche, je la déclare

Afin d’assurer un suivi sanitaire efficace des abeilles, chaque propriétaire ou détenteur de ruches doit chaque année remplir une déclaration de détention et d’emplacement de ses ruchers, et ce, dès la première ruche.

La déclaration annuelle permet de recenser les ruchers et de les localiser pour un suivi sanitaire efficace en apiculture. En déclarant ses ruches, chaque apiculteur, amateur comme professionnel, participe ainsi concrètement à la lutte contre les maladies (plan de maîtrise contre le varroa, lutte contre la loque américaine…) et à l’optimisation du réseau d’épidémio-surveillance du trouble des abeilles.
Une démarche responsable d’autant plus nécessaire que de nouveaux parasites font leur apparition, comme l’aethina tumida, un coléoptère déjà détecté dans des ruches en Italie.

Comment déclarer ses ruches ?

Faire cette déclaration en automne, après la mise en hivernage, permet de connaître le nombre de colonies qui passeront l’hiver. Cette déclaration est faite en une seule fois à partir du 1er novembre.

• Par Internet sur le site TeleRuchers si vous avez déjà déclaré les années passées.
• Auprès du GDS par courrier si vous n’avez jamais fait de déclaration : Il suffit de remplir un formulaire CERFA n°13995*0 ou sur demande à l’antenne départementale de votre Groupement de défense sanitaire. GDSA 22, 13 rue du Sabot, 22440 Ploufragan (02 96 01 37 00)

La déclaration 2015

Cette déclaration est à réaliser au plus vite auprès de votre GDS, avant le 31 octobre 2015.

La déclaration 2016

A réaliser si possible sur le site entre le 1er novembre 2015 et le 28 février 2016.